Aram Bartholl

Aram Bartholl utilise des interventions sculpturales, des installations et des ateliers performatifs pour re- mettre en question notre engagement envers les médias et les économies publiques liées aux réseaux so- ciaux, aux plateformes en ligne et aux stratégies de diffusion numérique. Il aborde des sujets socialement pertinents, notamment la surveillance, la confidentialité des données et la dépendance à la technologie, à travers son travail en transférant les lacunes, les contradictions et les absurdités de nos vies numériques quotidiennes dans des cadres physiques. L’effet est double. Les œuvres créent une confrontation parfois étrange avec notre propre ignorance du capitalisme de plateforme actif à l’échelle mondiale, et elles renégocient les activités de réseau en tant que formes politiques de participation à un niveau analogique en utilisant le potentiel de l’espace public. Bartholl initie ainsi un processus performatif pour catalyser une compréhension renouvelée de l’action individuelle au sein d’un discours collectif et autodéterminé sur les réseaux. Sur le plan conceptuel et technique, il utilise la même esthétique, les mêmes codes et les mêmes modèles de communication que ceux que les utilisateurs connaissent sur YouTube, Instagram et les jeux vidéo. Une contextualisation volontaire utilise la logique de l’Internet tout en la minant par des stratégies individuelles. Bartholl a exposé au MoMA Museum of Modern Art NY, au Skulptur Projekte Münster, au Palais de Tokyo, au Hamburger Bahnhof, au Seoul Museum of Art et à la Biennale de Thaïlande, entre autres, et a dirigé d’innombrables ateliers, conférences et performances à l’échelle internationale. Aram Bartholl est profes- seur d’art et de médias numériques à la HAW de Hambourg. Il vit et travaille à Berlin.

Expositions

Maintenant



Presse

Hypernormalisation

de Aram Bartholl

Reconnaissance du visage, emojis, jet d'encre d'archive sur papier, encadrée
5 exemplaires + 2EA
130 x 100cm
2021