Du 13/03/2015 au 26/04/2015

Exposition @ Galerie Charlot

Artiste présenté

Presse

Dossier de presse & détails

_ antoine-schmitt-haut...pdf ( PDF, 1.69 MB )

Antoine Schmitt
Haute tension

A l’occasion de cette exposition personnelle à la Galerie Charlot, Antoine Schmitt présente sa nouvelle série «War», composée de différents tableaux génératifs qui explorent les structures, les mouvements et les tactiques de combat des guerres anciennes et contemporaines. Au travers d’une esthétique élégante, minimale et abstraite, Antoine Schmitt met en scène deux groupes de pixels guerriers aux couleurs vives, agissants en temps réel et de façon autonome. Chaque tableau explore leur relation antagoniste, source d'une tension violente en renouvellement perpétuel. Face à ces carnages sans fin, nous pourrions être amenés au questionnement de la distinction essentielle entre la guerre et le conflit. Antoine Schmitt fait apparaître un mécanisme intrinsèque à la nature humaine, qui peut être à la fois vital et destructeur. Les oeuvres d’Antoine Schmitt ont auparavant exploré la fragilité de l’équilibre entre des éléments en tension pacifique. Le mouvement fluide de « Swarm », la trajectoire imprévisible du « Pixel blanc » ou le déplacement méthodique de « Ranger - Déranger », mettent en avant la dynamique des forces contraires. Héritier de l’art cinétique et de l’art cybernétique, Antoine Schmitt interroge inlassablement les interactions dynamiques entre nature humaine et nature de la réalité.

--

La guerre est la situation délicate par excellence dans laquelle baigne l’humain depuis la nuit des temps. L’humain est la seule espèce animale (avec les fourmis) à faire la guerre. C’est dans ses gènes. Nos ancêtres sont des guerriers, nous sommes leurs descendants. Nous sommes les produits de massacres immémoriaux. Les formes de guerres contemporaines ne sont pas moins sanglantes et pas moins dures que les guerres ancestrales, elles prennent juste des formes plus variées.

La série War met en place des tableaux génératifs infinis de situations de guerre. Ce sont de vraies guerres entre des armées inépuisables de pixels programmés pour se battre et se tuer les uns les autres. Ce sont des carnages (de pixels), de fresques guerrières abstraites, de grande violence, au pouvoir cathartique.

Antoine Schmitt

Burning from the inside (War series)

de Antoine Schmitt

Oeuvre générative
Ordinateur, écran, algorithme spécifique
5 exemplaires + 1 EA
107 x 63 x 7 cm
2015

Ranger Déranger

de Antoine Schmitt

Installation générative
Cadre bois, ordinateur, écran LCD, programme spécifique
1/5 + 1 AC
58 x 35 x 7 cm
2014

Viper's nest

de Antoine Schmitt

Oeuvre générative
Ordinateur, écran, algorithme spécifique
5 exemplaires + 1 EA
107 x 63 x 7 cm
2015

Uprising (War series)

de Antoine Schmitt

Oeuvre générative
Ordinateur, écran, algorithme spécifique
5 exemplaires + 1 EA
107 x 63 x 7 cm
2015

Embush (War series)

de Antoine Schmitt

Oeuvre générative
Ordinateur, écran, algorithme spécifique
5 exemplaires + 1 EA
107 x 63 x 7 cm
2015

Dance to death

de Antoine Schmitt

Oeuvre générative
Ordinateur, écran, algorithme spécifique
5 exemplaires + 1 EA
107 x 63 x 7 cm
2015

Frontal

de Antoine Schmitt

Oeuvre générative
Ordinateur, écran, algorithme spécifique
5 exemplaires + 1 EA
107 x 63 x 7 cm
2015

Slit (War series)

de Antoine Schmitt

Oeuvre générative
Ordinateur, écran, algorithme spécifique
5 exemplaires + 1 EA
107 x 63 x 7 cm
2015

Kiss of death (War series)

de Antoine Schmitt

Oeuvre générative
Ordinateur, écran, algorithme spécifique
5 exemplaires + 1 EA
107 x 63 x 7 cm
2015

Last Chance

de Antoine Schmitt

Oeuvre générative
Ordinateur, écran, algorithme spécifique
5 exemplaires + 1 EA
107 x 63 x 7 cm
2015